Canadian Consulting Engineer

Le programme international arrive un carrefour important

Le Canada a toujours t considr comme un exportateur de services d'ingnierie de calibre mondial. En effet, plus de deux milliards de dollars des revenus de nos firmes membres ont t gnrs par d...

July 1, 2003   Canadian Consulting Engineer

Le Canada a toujours t considr comme un exportateur de services d’ingnierie de calibre mondial. En effet, plus de deux milliards de dollars des revenus de nos firmes membres ont t gnrs par des projets internationaux l’an dernier. Aujourd’hui, au moins 45% de nos membres oeuvrent l’tranger et le Canada est class quatrime plus grand exportateur de services de gnie-conseil au monde selon l’enqute annuelle d’ENR. Nos firmes ont dmontr que leur participation aux tapes initiales de projets de dveloppement l’tranger ouvre la voie aux exportateurs canadiens de biens, de matriaux, d’quipements et d’autres services qui apportent tous une contribution importante l’conomie canadienne.

L’honorable Susan Whelan, ministre de la Coopration internationale, dclarait dans son nonc de politique en faveur d’une aide internationale plus efficace rcemment publi que nous explorons des manires de mieux exploiter la force de l’entrepreneuriat. Les ingnieurs-conseils canadiens ont dmontr que l’une des manires de promouvoir une croissance robuste du secteur priv dans les pays en voie de dveloppement est de raliser de grands projets d’ingnierie qui sont le fondement d’une infrastructure solide et de la croissance conomique future dans ces pays. Les efforts que l’ACDI dploie pour promouvoir le dveloppement social dans ces pays sont exemplaires. Cependant, comme le disait Mme Fatou Diarrah, ambassadrice du Mali, l’occasion de la runion de l’ACDI sur l’Afrique l’an dernier: Avant d’envoyer mon enfant l’cole, je dois pouvoir lui donner de l’eau boire.

Notre gouvernement doit entendre une voix forte et unie de l’AICC pour qu’il raligne ses politiques d’investissement en infrastructures dans les pays en voie de dveloppement. Le Canada doit appuyer plus activement les industries du gnie-conseil et de la construction dans le cadre des projets de reconstruction et de secours la suite de catastrophes travers le monde. L’AICC s’est dote d’une stratgie claire pour ses activits internationales. Nous avons renforc nos liens avec nos organisations homologues amricaines et l’AICC jouit d’une forte reprsentation au sein du Conseil de la FIDIC. Notre Association a besoin de l’appui de ses membres pour rtablir un comit international efficace et pour faire valoir, auprs des dcideurs de notre gouvernement, l’importance d’un march d’exportation vigoureux pour notre industrie. J’invite donc les firmes membres participer nos efforts en se joignant au Comit international de l’AICC.

PIERRE SHOIRY, ING.

PRESIDENT DU CONSEIL


Print this page

Related Stories

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*