Canadian Consulting Engineer

Ouvrir la voie des autoroute plus srs

Si vous roulez sur les autoroutes nationales du Canada, vous devez srement savoir qu'il y a un problme grandissant. Les statistiques montrent qu'au cours de votre vie (environ 80 ans), quelque 20 00...

August 1, 2000  Canadian Consulting Engineer

Si vous roulez sur les autoroutes nationales du Canada, vous devez srement savoir qu’il y a un problme grandissant. Les statistiques montrent qu’au cours de votre vie (environ 80 ans), quelque 20 000 000 de Canadiens auront t impliqus dans des accidents de la route et que 300 000 y auront perdu la vie. Il ne faut pas tre un grand routier pour savoir que les autoroutes chausse unique/deux voies sont plus dangereuses que les autoroutes deux chausses/quatre voies, et que les intersections imposent un plus grand risque d’accidents fatals que les changeurs.

Les tats-Unis ont bien compris ce message et investiront 217 milliards $US au cours des six prochaines annes pour revitaliser leurs corridors interurbains et autoroutiers. En comparaison, notre gouvernement fdral n’investira que 150 millions, ou 5 $ per capita par an dans notre rseau autoroutier national, contre 130 $ per capita investis par les tats-Unis dans leur programme de revitalisation.

La solution est claire. L’AICC doit encore une fois se faire entendre pour rappeler au gouvernement fdral qu’il y un rapport direct entre un environnement sain, une conomie robuste et l’assurance que les Canadiens peuvent se rendre du point A au point B sur notre rseau autoroutier d’une manire efficace et scuritaire.

Je vous demande donc de vous joindre cette campagne nationale en crivant vos reprsentants lus Ottawa et dans vos capitales provinciales pour ritrer le message qu’une infrastructure robuste est d’une importante cruciale la sant et la scurit du public, et qu’elle est fondamentale notre qualit de vie. Il faut agir ds maintenant pour renforcer la volont de nos politiciens de faire plus que d’offrir de simples solutions de rapiage au dficit autoroutier national de 17 milliards de dollars.

Advertisement

Commenons par convertir l’ensemble de l’autoroute Transcanadienne en autoroute deux chausses et quatre voies avant la fin de cette dcennie. Ce projet impliquerait le jumelage d’importants tronons d’autoroute en Colombie-Britannique, en Saskatchewan, en Ontario et dans les provinces atlantiques.

DAVE CHALCROFT, P.ENG.,

PRESIDENT DU CONSEIL

Categories

Engineering


Print this page

Related Stories

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*