Canadian Consulting Engineer

Feature

Les mystres de l’ingnierie

Depuis de nombreuses annes, le gala des Prix canadiens du gnie-conseil est organis pour promouvoir la diversit et l'innovation qui soulignent les ralisations de notre industrie. Ce numro de CCE ...


Depuis de nombreuses annes, le gala des Prix canadiens du gnie-conseil est organis pour promouvoir la diversit et l’innovation qui soulignent les ralisations de notre industrie. Ce numro de CCE magazine clbre ces ralisations en soulignant les projets des firmes laurates. Je suis particulirement satisfait de l’dition des Prix de cette anne, pour plusieurs raisons.

En premier lieu, nous mentionnons non seulement les 11 laurats, mais tous les 40 participants au concours, ce qui est important parce que chaque projet soumis est un tmoignage de l’imagination et de l’innovation de ses concepteurs. Outre le caractre innovateur des solutions apportes par nos professionnels leurs clients, tous les projets qui ont t prsents pour les Prix canadiens du gnie-conseil mritent une reconnaissance publique.

De plus, en prsentant toutes les soumissions pour la soire des Prix 1999, l’AICC a produit non seulement une prsentation nouveau mdia de grande qualit pour tous les participants au gala, mais aussi le matriel qui permettra de dvelopper d’autres outils de promotion. Consquemment, tous les participants au gala bnficieront, au cours de la prochaine anne, de promotions nationale et internationale en tant que reprsentants de l’industrie canadienne du gnie-conseil.

Enfin, l’AICC dploie toujours tous les efforts pour faire du gala des Prix un vhicule pour transmettre aux mdias, et donc au public, les succs et les dfis qui caractrisent notre industrie. De concert avec d’autres activits mdias de l’AICC et de ses associations membres, le gala des Prix de cette anne nous permettra encore une fois d’afficher le rle essentiel que les ingnieurs-conseils jouent dans l’conomie du pays et de la communaut.

Les soumissions de cette anne proviennent autant de PME et de grandes entreprises que de firmes multidisciplinaires et de firmes spcialises. Le fait qu’une firme de moins de 50 employs ait reu le Prix Schreyer dmontre le potentiel pour tout membre d’tre reconnu; le fait que tous les projets sont reconnus dmontre aussi le potentiel d’accrotre sa visibilit, tant individuelle que collective.

J’encourage donc toutes les firmes membres de l’AICC s’inscrire au concours des Prix canadiens du gnie-conseil de l’an 2000, et je flicite les membres qui ont particip au concours de 1999.

JOHN BOYD, ING.P. PRESIDENT DU CONSEIL