Canadian Consulting Engineer

La coopration entre le public et le priv : question de bon sens

Il y a des annes que l'industrie canadienne de l'ingnierie essaie d'liminer la concurrence du secteur public, c'est--dire des ministres qui croient, tort, pouvoir mieux faire l'interne, et ...

January 1, 1999   Canadian Consulting Engineer

Il y a des annes que l’industrie canadienne de l’ingnierie essaie d’liminer la concurrence du secteur public, c’est–dire des ministres qui croient, tort, pouvoir mieux faire l’interne, et meilleur cot, notre travail. Plusieurs administrations ont depuis reconnu l’avantage d’avoir recours aux ingnieurs-conseils, et octroient de plus en plus de contrats au priv. Mais il reste encore plusieurs ministres qui s’obstinent, plusieurs desquels on peut facilement nommer.

Il y a quelques annes, l’AICC et Travaux publics et services gouvernementaux Canada (TPSGC) entreprenaient d’tudier la question. Comme rsultat, l’AICC et TPSGC ont sign, en 1996, un protocole d’entente qui reconnat les rles respectifs de chaque organisation et qui confirme que TPSGC s’engage ne pas nous faire concurrence et nous confier les travaux d’ingnierie qui ne sont pas spcifiquement internes au ministre. En dcembre dernier, un protocole rvis a t sign confirmant que 85% des travaux d’ingnierie non internes seraient donns au secteur priv.

Le nouveau protocole d’entente prvoit aussi la possibilit d’affectations de personnel du secteur public au secteur priv — un lment cl du protocole qui fait toujours l’objet de discussions productives entre l’AICC et TPSGC, avec des progrs considrables. En plus d’attnuer les craintes de perte d’emploi chez les fonctionnaires causes par l’octroi de contrats d’ingnierie au secteur priv, nous pourrions grandement bnficier de l’expertise des ingnieurs et autres experts du gouvernement.

Pour en revenir aux ministres rcalcitrants, ils devraient maintenant savoir que notre protocole d’entente est la fois un prcdent et un modle pour les associations provinciales et territoriales membres de l’AICC qui cherchent tablir des ententes semblables avec leurs gouvernements rgionaux et mme municipaux.

Je vous prsente cet exemple pour souligner les avantages de l’adhsion l’AICC, et je vous encourage en profiter. Je vous encourage aussi communiquer avec l’AICC ou votre association provinciale ou territoriale si vous avez des exemples de concurrence du secteur public dans vos marchs.

Visitez aussi le site web de l’AICC pour y lire le protocole d’entente ou tlcharger les mmoires que l’AICC a prsents divers ministres et commissions.

BOB LORIMER, ING.P.

PRESIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION


Print this page

Related Stories

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*